cine

Coco. Lee Unkrich.

Publié le par Monsieur Mocq

El 27 de noviembre de 2017 se estrena la película Coco que se desarrolla durante el día de los muertos.

Miguel, un mexicain de 12 ans vivant avec sa famille dans une zone rurale du Mexique, résout un mystère générationnel lié à sa famille en déclenchant une série d'événements qui donnera lieu à une réunion de famille, entre défunts et vivants. 

 ¡De actualidad!

Tráiler de la película: Capitán Trueno y el Santo Grial.

Publié le par Monsieur Mocq

El Capitán Trueno y El Santo Grial es una película española que se estrenó en 2011. Es una adaptación del famoso cómic español El Capitán Trueno, de gran popularidad en los años 60.

 

Publié dans Cine

Partager cet article
Repost0

La isla mínima. Alberto Rodríguez.

Publié le par Monsieur Mocq

¡Premiada mejor película del año 2015!

España, a comienzos de los años 80. Dos policías, ideológicamente opuestos, son enviados desde Madrid a un remoto pueblo del sur, situado en las marismas del Guadalquivir, para investigar la desaparición de dos chicas adolescentes. En una comunidad anclada en el pasado, tendrán que enfrentarse no sólo a un cruel asesino, sino también a sus propios fantasmas.

A l'affiche en ce moment au Cinépalmes de Sainte Marie!!

¡No os lo perdáis!

Publié dans Cine

Partager cet article
Repost0

Los insólitos peces gato. Claudia Sainte-Luce.

Publié le par Monsieur Mocq

¡El martes 18 de noviembre de 2014, rumbo al cine!

Publié dans Cine

Partager cet article
Repost0

También la lluvia. Iciar Bollaín.

Publié le par Monsieur Mocq

Synopsis
Sebastian, jeune réalisateur passionné et son producteur arrivent dans le décor somptueux des montagnes boliviennes pour entamer le tournage d’un film. Les budgets de production sont serrés et Costa, le producteur, se félicite de pouvoir employer des comédiens et des figurants locaux à moindre coût. Mais bientôt le tournage est interrompu par la révolte menée par l’un des principaux figurants contre le pouvoir en place qui souhaite privatiser l’accès à l’eau courante. Costa et Sebastian se trouvent malgré eux emportés dans cette lutte pour la survie d’un peuple démuni. Ils devront choisir entre soutenir la cause de la population et la poursuite de leur propre entreprise sur laquelle ils ont tout misé. Ce combat pour la justice va bouleverser leur existence.
Iciar Bollain, après s’être centrée sur une filmographie sociale et intimiste change radicalement de registre et nous offre dans ce film une fresque talentueuse sur la conquista espagnole et la cause actuelle des indiens . Usant du procédé du cinéma dans le cinéma la réalisatrice met ainsi en parallèle le drame de la conquête - la cupidité des conquistadores et les atrocités commises envers les indiens- et la condition d’exclusion sociale, d’exploitation et d’abus de pouvoir que ceux-ci connaissent encore aujourd’hui. L’asservissement brutal des pacifiques tainos des Caraibes conduits par leur chef Hatuey, trouve donc son écho contemporain dans la Guerra del Agua menée à Cochabamba en 2000 par les indiens contre la multinationale Bechtel et la privatisation de l’eau. La fiction dans la fiction permet un rapprochement historique saisissant entre la répression menée par un Christophe Colomb obsédé par l’or et la violente répression policière du régime dictatorial de Hugo Banzer, signataire du contrat avec Bechtel. Elle met aussi face à leurs contradictions et lâchetés ceux qui –pleins de bons sentiments- veulent dénoncer les horreurs subies par les indiens, faire sortir de l’oubli les figures de Fray Bartolomé de las Casas et de Antonio de Montesinos mais préserver à tout prix leurs intérêts – aux dépends des indiens - dès lors qu’ils sont menacés… 

Publié dans Cine

Partager cet article
Repost0

Tráiler Lázaro de Tormes

Publié le par Monsieur Mocq

Vida de un joven pícaro en el Siglo de Oro en España.

 

Publié dans Cine

Partager cet article
Repost0

1 2 3 > >>